Bobine de fil étain pour fer à souder

Il y a 4 produits dans la catégorie Bobine de fil étain pour fer à souder.
❰❰ Retour à la catégorie parente

Bobine de fil étain pour fer à souder

Le fer à souder étame et soude par capillarité les métaux non ferreux qui ne subissent pas d'effort mécanique. Le fer à souder est principalement utilisé pour la soudure à l'étain pour l'assemblage des travaux courants en zinguerie, en ferblanterie, lors des travaux sanitaires, canalisation (eau potable), mais principalement pour le soudage de composants électriques et  électroniques. Le métal d'apport est de l'étain, additionné ou non d’autres alliages, qui est distribué sous forme de bobines de fil d'étain de différents diamètres selon le travail à réaliser.

Dans cette catégorie, vous trouverez une sélection de bobine de fil d’étain de qualité exemplaire. Soudure.pro a sélectionné pour vous  les meilleurs produits pour vos soudures à basse température, petites réparations et travaux délicats, des produits parfaitement conforme à la norme Cet alliage est conforme à la norme NFC 90550.  Nos fils d’étain sont disponibles en plusieurs diamètres selon les besoins de soudage au fer.

 

Le fil d’étain, élément essentiel pour le soudage au fer

Une bobine d'étain est un petit rouleau de fil métallique utilisé pour réaliser des soudures, ou plus précisément des brasures, notamment pour connecter des composants électroniques et en plomberie, en utilisant principalement le fer à souder et pour le cas des plomberies et des canalisations on peut avoir recours à une lampe à souder, un chalumeau mono-gaz, ou encore un poste bi-gaz…

L'alliage utilisé est généralement composé d'étain (60 %) et de plomb (40 %) car il présente une température de fusion très basse, avec un point eutectique inférieur à 200°C. L’utilisation du plomb en brasure est assez controversée quant à l’effet de la vapeur de soudure sur la santé humaine. C’est ainsi que la norme NFC 90550 vient clarifier et réglementer le domaine. Par ailleurs, il faut noter que les alliages de remplacement du plomb, par exemple SnAgCu (étain, argent, cuivre), ont une température de fusion plus élevée et peuvent parfois une plus grande dépense énergétique. Néanmoins, de plus en plus de fil à âme décapante permettant une utilisation sans flux décapant sur les petites surfaces.

Les différents composants possibles du fil d’étain

Il existe ainsi plusieurs types de fil d’étain selon leurs utilisations, pour les soudures électriques ou pour l’assemblage à basse température du cuivre, du laiton, du plomb, étamage… mais les alliages de fil contenant du plomb ne doivent jamais être utilisés pour les canalisations et réseaux d'eau potable, c’est proscrit par les réglementations et les normes en vigueur.

Parce que c’est le soudage au fer en électronique et électrique générale qui est le plus utilisé, les constituants de métal d’apport les plus rencontrés dans ce type de soudures sont l'étain (Sn), le Plomb (Pb), l'argent (Ag). La proportion de ces constituants détermine en grande partie le type de soudure. Il existe ainsi des soudures composées d'un alliage étain + plomb (Sn/Pb), étain + argent (Sn/Ag), étain + plomb + argent (Sn/Pb/Ag), étain + cuivre (Sn/Cu).

La proportion des composantes est indiquée en pourcentage sur les bobines de fil, par exemple Sn 60% + Pb 40%, Sn 60% + Pb 38% + Ag 2%, Sn 99,3% + Cu 0,7%, ou encore Sn 96% + Ag 4%. Parfois, le caractère « % » n'est pas spécifié (par exemple Sn60Pb40). L'apport d'argent améliore considérablement la qualité de la soudure et permet une meilleure tenue mécanique dans le temps.

Les fils d’étain sans plomb possèdent un point de fusion plus élevé que les fils d’étain avec plomb (environ 40 degrés au dessus, pour 220°C au lieu de 180°C), et nécessite une température de fer plus élevée (350 à 390 degrés au lieu de 340 à 370 degrés). Toutefois, quasiment tous les fers à souder vendus à ce jour peuvent monter à une température suffisante pour ces fils d’étain.

Les diamètres les plus usuels

Il existe différents diamètres de fil d’étain, ils peuvent varier de 0,5mm à 3mm. Pour souder des composants électroniques traditionnels (composants traversant comme les résistances, les transistors, etc), un fil dont le diamètre n'excède pas 1,5mm est conseillé. Cela permet de mieux contrôler la quantité de soudure à faire fondre. Pour des composants CMS, l'usage de fil étain de diamètre plus petit est conseillé. Pour les soudures plus « électriques » qu'électronique (fils, connecteurs, etc), un diamètre de 1,0mm à 1,5mm convient très bien. Pour l'assemblage des travaux courants  en zinguerie- ferblanterie, c’est là qu’interviennent les fils d’étain de plus de 1,5mm de diamètre, donc plus épais.

Le soudage au fer

La soudure au fer sert à la brasure et au soudage de métaux à très bas point de fusion. Tout comme la soudure à l'arc, la soudure au fer n’expose pas les matériaux à souder à une flamme directe par opposition à la soudure à la flamme. Et par rapport au soudage à l’arc, le principe du fer à souder est le plus simple puisqu'il s'agit de chauffer une pointe (la panne) et de mettre cette panne en contact avec un métal pour provoquer sa fusion.

Le soudage au fer se destine le plus souvent aux travaux électriques et électroniques divers, car il permet notamment d’établir des contacts électriques durables entre deux ou plusieurs conducteurs électriques. Il s'applique aussi bien au soudage de composants électroniques (diode, transistor…) que de câbles sur des connecteurs tels que câbles électriques simples, câbles blindés, sur interrupteurs, prises jack ou XLR…

Sur Soudure.pro, vous pouvez également vous équiper des meilleurs fers à souder issus des grandes marques du domaine, ce sont des matériels de qualité testés et validés par nos experts, ainsi que les particuliers et les professionnels.

Le fer à souder

Il existe plusieurs choix de fer à souder, allant de l’électronique de précision à la plomberie. Il existe  principalement deux types de fer à souder : le fer électrique lent et le fer électrique instantané.

Le fer électrique lent est le plus courant, il  est constitué d'une panne (la tête de soudage), d'un tube de chauffe, d'une poignée et d'un fil de raccordement électrique. Il chauffe en quelques minutes. Les puissances courantes sont de 20, 30, 45, 60 ou 70 watts avec une température de travail de 400 à 450°C.

Le fer électrique rapide ou instantané est généralement en forme de pistolet, d’où son appellation plus commune « pistolet à souder », il atteint la température de soudage en quelques secondes. Il fonctionne par pression sur une gâchette et est souvent équipé d'une lampe permettant d'assurer l'éclairage de la zone de soudage. La puissance courante est d’environ 100 watts, mais la température de travail avoisine également les 400-450°C.

L’usage de pistolet à souder est déconseille pour l’assembler des composants électroniques, car ce type d'outil chauffe beaucoup trop vite, et outre le risque de détériorer les composants électroniques fragiles, il ne permet que rarement de faire de très bonnes soudures.

La panne du fer

La panne, c’est la tête du fer à souder, l’élément qui chauffe permettant donc le soudage. La qualité de la panne dépend du fabricant, on peut globalement dire que la panne des fers à souder « haut de gamme » est plus résistante et dure donc plus longtemps, car dotées d'un revêtement de surface destiné à les protéger plus efficacement de l'usure. Il faut noter que la panne d'un fer s'use plus vite avec de la soudure sans plomb. Plus la teneur en étain du fil est importante, plus l’étain peut est agressif sur la panne.

Certains fers possèdent un réglage de température de la panne (température variable de 100 à 450 degrés par exemple), d'autres non (température fixée entre 370 et 420 degrés), tandis que les stations de travail pour soudage au fer en possèdent toutes. Le réglage de la température apporte certes un surcout à l'achat, mais présente l'avantage de permettre des soudures de tous types.

Il existe différentes types de tête de fer ou de panne, mais généralement on peut rencontrer la  panne droite pour les soudures courantes en électricité et ferblanterie, la panne courbe pour soudures en électricité et appareil électrique, et la pointe courbe fine pour l'électronique.

 

Pour une bonne pratique du soudage électrique au fer avec un fil d’étain

Il n’est pas possible de souder tous les matériaux qui conduisent l'électricité. Par exemple, on peut souder au fer le cuivre (fil électrique), l’étain, le laiton et certains aciers, mais pas l’aluminium et ses dérivés, l’inox…

Il faut prévoir une espace de travail bien dégagée et protégée située dans un endroit calme et éclairé. L’endroit devra également être bien ventilé car les vapeurs dégagées par la soudure au fer sont nocives. Il faudra veiller à faire passer le câble d’alimentation à l’arrière de l‘espace de travail pour éviter au maximum un contact accidentel avec la panne du fer.

Avant d'utiliser le fer à souder, il faut d’abord décaper la panne à la toile émeri, à la laine d'acier, ou à la pierre ammoniacale. Ensuite, étamez la panne, c'est à dire la recouvrir d'une fine couche d'étain, en faisant chauffer le fer et déposer un peu de soudure en fil d’étain directement sur la panne jusqu’à ce qu’elle fond et qu’elle devient brillante. Essuyez alors légèrement la panne encore chaude avec un chiffon humide pour enlever le surplus d'étain et en tirant d'un coup sec.

Pour procéder au soudage des pièces, nettoyez au besoin les pièces à assembler à la toile émeri. Puis, mettez les pièces à assembler en contact et appliquez la panne chaude sur les pièces. Il faut ensuite appliquer le bout du fil d’étain au point de contact entre la panne et les pièces à  assembler. Lorsque la soudure fond, éloignez le fer puis laissez refroidir. Pour éviter la surchauffe des assemblages électriques ou électroniques, vous pouvez placer une pince long-bec à proximité de la connexion à réaliser. Cela permettra d'absorber les excès de chaleur.

Quand le fer est chaud, il est possible de nettoyer régulièrement la panne avec une éponge imbibée d’eau. Si le câble d’alimentation du fer est fondu ou entaillé, il ne faut plus utiliser ce fer. Il y a danger d’électrocution. Il est important de faire réparer le câble par une personne compétente.

garanti poste à souder
Fermer

Une question avant de commander ou concernant votre commande ?
Nous répondons 7jours/7 !
Vous pouvez également nous joindre par téléphone au : 02 97 80 78 91 (appel non surtaxé)




comment acheter un poste à souder

Lettre d'informations

Restez informé de nos nouveautés, nos promotions..

Fermer

Vous avez ajouté ce produit dans votre panier.

Continuer ma visite Commander
Afficher mon panier