Cagoule de soudure panoramique

Cagoule de soudure panoramique

En tant que soudeur, il est indispensable de pratiquer sa profession tout en veillant à préserver son intégrité. Pour cela, différents accessoires de protections sont préconisés. D’aucuns sont communs à divers secteurs de l’artisanat (gants, lunettes de protection…), d’autres tels que les masques de soudure par contre sont propres aux soudeurs. Ces accessoires sont très utiles dans la pratique de la soudure notamment dans le but de préserver les yeux des étincelles issues des différents procédés de soudure. Si les versions les plus anciennes des masques de soudures se tiennent dans une main, aujourd’hui la donne est tout autre. Il en existe des dizaines de déclinaisons dont celle qui crée la sensation depuis quelque temps est la cagoule panoramique.

Qu’est-ce qu’une cagoule de soudure panoramique ?

Un masque ou une cagoule soudure est cette protection utilisée dans la pratique de la soudure afin de préserver les yeux du soudeur des UV et des infrarouges. Elle permet également d’éviter de recevoir des éclats de métaux sur le visage. Par ailleurs, les cagoules de soudures panoramiques sont dotées de quelques particularités. Comme intégré dans l’appellation de cet accessoire, il bénéficie d’une vision panoramique à 180 °. L’artisan peut ainsi effectuer ses différents travaux de soudure sans avoir à ôter son masque afin de voir latéralement.

Les atouts de la cagoule de soudure panoramique

Cette vision élargie conférée à la cagoule provient de ces trois fenêtres, dont deux disposés, des deux côtés (gauches et droits). L’opérateur bénéficie ainsi d’une visibilité accrue grâce à une zone de vision de 180 °. Notons également que sur ce type de masque il y a un serre-tête qui permet de maintenir en place l’accessoire et de garder les mains libres.

Hormis cet aspect, cette cagoule de soudure est équipée d’une technologie qui la rend automatique. Cette automatisation repose essentiellement sur des filtres à cristaux liquides qui s’obscurcissent immédiatement lorsque l’arc de soudure apparaît. Lorsqu’il s’éteint par contre, le verre du masque redevient transparent. Cette fonctionnalité n’est pas un enjoliveur puisqu’elle supprime un geste lourd qui consiste à relever et à rabaisser la visière du masque à chaque instant. Une prouesse rendue possible grâce à un dispositif électro-optique qui évalue électroniquement la limite que peuvent recevoir les yeux en ce qui concerne la quantité de lumière.

Disposant d’une ergonomie unique, le masque de soudure panoramique est pratique et offre un grand confort d’utilisation à l’opérateur. La preuve, la sensibilité du filtre à cristaux liquides peut se régler en fonction du procédé de soudage. En fonction de la luminosité du morceau, il est possible de régler à l’extérieur le temps de retard en ce qui concerne le passage de l’état obscur à l’état clair, après l’arrêt de l’arc.

Les différentes parties d’une cagoule de soudure panoramique

La cagoule de soudure panoramique fait appel à des éléments novateurs afin d’assurer un peu plus la protection du visage et des yeux du soudeur. En ce qui concerne la protection oculaire, il est de coutume d’avoir des masques avec au moins deux couches de verre. Une à l’extérieur et une à l’intérieur. Celle présente à l’intérieur est généralement une visière de meulage sur laquelle se referme une partie amovible avec au milieu le champ de vision et la couche de verre équipée du filtre liquide (verre filtrant). Ainsi, en fonction du type de soudure, le verre filtrant change de couleur. Par-dessus on retrouve 4 capteurs d’arc dont le rôle est de mesurer l’intensité de la lumière produite par les arcs de soudage afin de savoir à quel moment obscurcir la visière de la cagoule soudure. Juste non loin des capteurs, nous retrouvons une alimentation solaire associée à du lithium. Bien évidemment, qui dit masque panoramique dit vision périphérique. Il s’agit de l’élément caractéristique de ce modèle de masque de protection pour soudage.

Certaines cagoules panoramiques sont des accessoires deux en un, car elles disposent en plus d’une protection respiratoire. L’utilité de cette option vient du fait que chez les soudeurs le risque de cancer des poumons est 40 % plus élevé qu’auprès des autres secteurs. Ainsi, les déclinaisons de masque pour éviter ce problème sont nombreuses. Il s’agit entre autres de la cagoule aspirante soudure et de la cagoule panoramique ventilée.

Les critères de choix d’un masque de soudure 180 °

D’entrée de jeu, le critère n° 1 pour choisir une cagoule panoramique est l’homologation. En effet, une cagoule 180 ° devrait réellement être 180 °. Et pour cela il faut bien évidemment la présence des visières périphériques. Hormis ce point, il faut que la cagoule soit examinée afin de savoir si elle répond aux normes. Si un masque n’est pas conforme, ne l’achetez pas. Examinez également avant d’acquérir une cagoule panoramique le délai d’assombrissement de la cellule ainsi que sa sensibilité à l’arc.

Notez que sur certains modèles de masques panoramiques, les réglages relatifs au contrôle de la teinte ou de la fonction du meulage peuvent être internes. Sur d’autres par contre, ses options sont externes. À vous de retrouver celui qui vous conviendra. Le critère suivant sur lequel il faut se pencher est celui du nombre de capteurs d’arc. C’est en fonction de l’état de ces derniers que la fonction qui obscurcit ou rend transparent la cagoule est opérationnelle ou non. Ainsi, plus le nombre de capteurs est élevé, plus vous avez de chance que la fonction régulation ne soit pas défaillante.

En ce qui concerne le mode d’alimentation de l’accessoire, vous avez un triple choix à réaliser. Vous optez soit pour un masque avec une batterie au lithium (qui peut être remplacée), soit pour un modèle alimenté uniquement par l’énergie solaire (doté d’une batterie de secours non rechargeable). Vous pouvez aussi opter pour une alimentation mixte. Cette alimentation réunit à la fois le fonctionnement de la batterie au lithium et le fonctionnement à l’énergie solaire.

Par rapport aux critères externes, faites attention aux dimensions et au poids de la cagoule soudure. Il n’existe pas de dimension ou de poids standard permettant de déterminer un bon masque. Il vous faut alors essayer ce dernier afin de déterminer s’il est oui ou non à votre convenance. En parallèle, d’autres critères certes secondaires, mais importants sont à scruter. Il s’agit entre autres de vérifier si votre cagoule dispose d’un sélecteur on/off ainsi que d’une bande anti-sueur.

Grâce à ces différents critères, vous êtes aptes en tant que professionnel ou novice à déterminer le masque de soudure panoramique adéquat pour vos différents travaux.

Pourquoi utiliser une cagoule pour se protéger ?

Afin de pouvoir souder deux métaux ensemble, il faut une forte température. Cette dernière à un certain niveau produit de la lumière vive. Ainsi, lorsque la soudure est pratiquée sans aucune protection, la lumière intense de l’arc de soudage peut engendrer des lésions irréversibles aux yeux l’opérateur. Son visage quant à lui pourrait être victime d’éventuelles projections de métaux en fusion.

Du fait de ces nombreux risques, la solution toute trouvée est le masque de soudage. Ce dernier vous protègera non seulement des rayonnements visibles, mais également de ceux invisibles tels que les infrarouges et les UV. La cagoule soudure vous protègera également à l’externe de brûlure de la peau et de lésions apparentes de l’œil.

Pour finir cet argumentaire, sachez que le masque de soudure est également utile afin de préserver l’artisan des différentes vapeurs, fumées et gaz provenant des différents matériaux à travailler.

La différence avec les lunettes de soudages

C’est avéré, à la fois les lunettes de soudages et les masques de soudure offrent une protection oculaire indispensable. Toutefois, les lunettes perdent de leurs moyens lorsque s’accroit l’intensité de la lumière. À ce moment, seuls les masques de soudures peuvent contrer les effets des rayonnements. À l’inverse des lunettes qui ne protègent que les yeux, les cagoules de soudages protègent l’ensemble du visage et s’étendent jusqu’au cou.

Les masques de soudage traditionnels

Les cagoules de soudage traditionnelles sont celles longtemps utilisées par les soudeurs professionnels d’une certaine époque. D’aucuns la préfèrent encore avec sa lentille de verre à teinte fixe. Cette dernière est une cagoule dont la teinte reste en permanence obscure. Moins couteuse et plus résistante que les masques de soudure panoramique, les masques classiques nourrissent plusieurs insuffisances. Lesquelles insuffisances ont été un tant soit peu comblée sur les modèles panoramiques.

Au nombre de celles-ci, on note le caractère encombrant de l’accessoire pour le soudeur chaque fois qu’il désire voir clair le soudage et le joint qu’il réalise. Il devra également relever la visière chaque fois qu’il souhaite commencer à souder ou qu’il souhaite préparer sa position de soudage. Il est ensuite obligé de rabaisser la visière chaque fois qu’il veut amorcer l’arc. En plus de cette gêne fréquente, ce mouvement peut être à l’origine de tension au niveau du coup ainsi qu’une fatigue importante en fin de journée.

Ce mouvement répétitif est encore plus fréquent chez les soudeurs novices dont la maitrise n’est pas encore parfaite. Cela les obligera à très souvent soulever et rabaisser leur cagoule afin de voir si la torche est bien placée dans le joint pour l’amorçage. Si la phase d’amorçage est ratée, l’œuvre sera jalonnée de défauts de soudage chose qu’aucun soudeur ne désire.

Il y a 2 produits dans la catégorie Cagoule de soudure panoramique.
❰❰ Retour à la catégorie parente
  • Cagoule de soudure GYS LCD PANORAMIC 3XL

    Indispensable à la sécurité, la cagoule optoélectronique PANORAMIC 3 XL protège le visage et les yeux du soudeur des UV, des infrarouges et des projections. Entièrement automatique, le masque passe de l’état clair à l’état teinté en une fraction de seconde et ce, dès l’amorçage. Livré avec un serre-tête, il libère les mains du soudeur et offre tout le confort nécessaire aux travaux de soudage. 

    Degré de protection UV/IR : DIN 15
    Teinte : réglable de 4 à 12 - Technologie True Color
    Classification : 1/1/1/1
    Champ de vision : 131 x 84 mm + 2x (67 x 75 mm) – Vision panoramique 
    Temps de réaction : 0,15 ms
    Réglages : sensibilité, teinte, délai, mémorisation 
    Alimentation : solaire + 2 piles CR 2450
    Poids : 610 g
    Normes : EN 175 / EN 379

    Utilisation
    MMA : 5 à 400 A
    TIG : 2 à 250 A
    MIG/MAG : 5 à 400 A
    Mode meulage (Grind)

    Consommables : 
    Verre extérieur 385 x 150 mm (réf. 037311)
    Verre intérieur panoramique (réf. 037304)

    328,00 € 273,33 € HT ou 4 x 82,00 €
    Ajouter au panier
    * Livré sous 1 à 3 jours ouvrés

    2,3 ou 4 fois sans frais2x, 3x ou 4x sans frais

    livraison gratuite ! Livraison gratuite

    SAV réalisé en FranceSAV réalisé en France

    Une question sur ce produit ? Cliquez-ici
    Accéder à la fiche détaillée
  • Cagoule de soudure VIKING FGS 3250D WELDLINE

    Cette cagoule de soudure auto-obscurcissante dispose de 4 capteurs avec écran de meulage intégré disposant d'un revêtement anti-buée
    Fonctionne avec 2 piles lithium type  CR 2450. Munie d'une diode indiquant l'état du niveau de la batterie.
    Zone de vision : 75 x 108 mm.
    Temps de commutation clair/sombre : 0,000004ms
    Temps de commutation sombre / claire : 10 positions de 0,1 à 1 seconde.
    Réglage de la sensibilité par touche digitale : 10 positions.
    Réglable en intensité de 9 à 13 pour le soudage, de 5 à 8 pour le découpage.
    Permet la soudure TIG faible intensité, microplasma, le soudage oxyacétylénique

     L'écran à cristaux liquides (LCD) de technologie 4C  exclusif de Lincoln Electric augmente le spectre des couleurs visibles. Contrairement au traditionnel filtre auto-obscurcissant, la technologie 4C® élargit la gamme de couleurs et de teintes visibles que la lumière soit diffuse ou sombre. Elle élimine les imperfections et la saturation des couleurs permettant ainsi de voir clairement le matériau à souder, l'arc et le bain de fusion, tout en réduisant la fatigue oculaire.

    Garantie 3 ans.

    Classe optique 1/1/1/1
    Poids  793 grs 

    Livré avec: 
    5 écrans de protections extérieurs
    2 écrans de protection intérieur
    1 bandeau anti-transpiration
    1 housse de cagoule
    1 bandana

    397,00 € 330,83 € HT ou 4 x 99,25 €
    Ajouter au panier
    * Livré sous 1 à 3 jours ouvrés

    2,3 ou 4 fois sans frais2x, 3x ou 4x sans frais

    livraison gratuite ! Livraison gratuite

    SAV réalisé en FranceSAV réalisé en France

    Une question sur ce produit ? Cliquez-ici
    Accéder à la fiche détaillée
garanti poste à souder


Vous trouverez également sur Soudure.pro

logo logo logo logo logo logo logo Empire logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
comment acheter un poste à souder

Lettre d'informations

Restez informé de nos nouveautés, nos promotions..

Fermer

Vous avez ajouté ce produit dans votre panier.

Continuer ma visite Commander
Afficher mon panier question soudure.pro