Accessoires pour torche MIG-MAG

Accessoires pour torche MIG-MAG

Dans le monde professionnel, la maitrise des procédés et des techniques de travail est un atout de réussite. Quel que soit le domaine, cette assertion trouve sa place, surtout dans le monde de la soudure où les techniques et les outils de travail jouent un rôle important dans le résultat attendu.

Aujourd’hui, il existe de nombreux outils de soudure pour qu’aussi bien le professionnel que le débutant fasse un choix précis. C’est le cas par exemple des différents accessoires qui composent la Torche MIG-MAG. Comment les choisir ? Quelles sont leurs caractéristiques ? Voici un guide qui aborde plus en détail le sujet.

Le soudage MIG-MAG

Le soudage MIG-MAG est un type de procédé de soudure semi-automatique. MIG signifie Metal Inert Gas et MAG se définit comme Metal Activ Gas. Selon ce mode, la fusion des métaux se fait grâce à une énergie calorifique. Il s’agit d’une chaleur intense qui éclate dans une atmosphère de protection et dégagée à travers un arc électrique (Dioxyde de carbone, Argon, Hélium). Pour un bon résultat, le bain de fusion est protégé à l’aide d’un gaz inerte des agents contaminants présents dans l’environnement de travail. Cette technique de soudure est beaucoup plus adoptée dans les industries (navires, chemins de fer, équipements lourds, usines, etc.) à cause de la précision offerte et le gain de temps dans le travail. Il est adopté pour optimiser la gestion du temps et augmenter la production dans une société. Tout ceci se fait grâce à son électrode enrobée.

Le soudage implique de fortes températures. Dans le processus du MIG MAG, le bain de soudure peut dépasser une température de 2000 °C. Le système de refroidissement est donc un élément qui caractérise le choix de son équipement. Il existe deux procédés les plus connus. Il y a :

·        Le refroidissement naturel : il se fait par la pénétration de l’air naturel dans les conduits et différents accessoires de soudage ;

·        Le refroidissement liquide : il est assuré par un liquide de refroidissement qui se charge de baisser la température des composants en circulant dans le conduit jusqu’au col de cygne.

Le refroidissement aide à maintenir en bon état votre torche de soudure. Plus de pannes répétitives et un processus de mise en marche plus rapide. Cela garantit aussi une durée de vie importante des différents consommables.

Les avantages du soudage MIG MAG

Le soudage MIG MAG intervient beaucoup plus lors des travaux de grande envergure où la précision et la charge du travail sont importantes. Dans un processus continu, pour obtenir un bon rendement ou une forte épaisseur du cordon de soudure, ce procédé est beaucoup plus recommandé. Les avantages sont nombreux, mais on peut retenir :

·        Meilleur procédé de soudage comparé à la méthode TIG (Tungsten Inert Gas) ;

·        Possibilité de souder des épaisseurs fortes ;

·        Soudage en continu avec un transfert à intensité de courant moyen de 50 à 150 A ;

·        Dégagement de peu de fumée contrairement au mode de soudure à électrode enrobée.

La torche de soudage

Pour réussir le soudage Mig Mag, il existe des éléments importants qui contribuent au résultat attendu. Ainsi, la torche Mig Mag se positionne dans ce lot. Un outil capital dans le travail, il faut veiller à faire un choix judicieux des équipements qui la composent. Le choix de la torche Mig Mag doit se faire en tenant compte :

·        Du travail à faire ;

·        La précision recherchée ;

·        Le poids de la torche ;

·        La forme de la torche ;

·        Le positionnement de la main.

Par rapport au dernier critère lié au positionnement de la main, il faut tenir compte de la forme du poignet. L’ergonomie de ce dernier aide au confort lors du soudage pour ne pas se fatiguer la main. Vous trouverez des modèles en section ronde, transversale en forme de pagaie, etc.

En dehors de ces aspects, il faut souligner que la torche Mig Mag est constituée de différents accessoires qui contribuent à son bon fonctionnement. Il existe des standards et d’autres modèles avec des caractéristiques spécifiques dues au travail à effectuer.

Les accessoires importants d’une torche MIG MAG

Ces accessoires sont nombreux et diffèrent d’une utilisation à une autre. De façon générale on peut citer :

La Buse

Accessoire utile, il se fixe au bout de la torche. Elle permet de diriger le gaz vers le fil en fusion et la zone de soudure. Il faut souligner qu’il existe en plusieurs tailles et avec des modes de fixation différente selon le type d’utilisation. Il y a :

·        La fixation standard : elle est le modèle le plus courant rencontré avec une fente droite ;

·        La buse à visse : permet une meilleure adaptation et une bonne maitrise de son travail ;

·        Quick release : ce modèle se serre plus au col de cygne au fur et à mur que la torche se chauffe. Toutefois, il n’est pas possible pour la buse de tomber lors du soudage.

Le diffuseur

Le diffuseur est un outil qui permet une bonne diffusion du gaz dans la buse de la torche pour MIG MAG. Un choix spécifique de cet accessoire aide à une bonne performance de la torche dans le processus de soudure. Il existe en général en plastique et en céramique.

Le support du tube de contact

Situé entre le tube de contact et le col de cygne, il est parfois vissé à ces derniers. Il facilite la diffusion du gaz de protection et sa répartition dans la buse. Pour une torche MiG, il faut veiller à certains critères pour faire son choix. Il y a le type de torche, la matière du support, le type de filetage, l’ampérage de soudage et le diamètre du tube à raccorder. Ces points permettront de mieux définir le support du tube de contact adéquat.

Tube de contact

Une des pièces importantes de la torche, il participe activement au résultat final. À son niveau, il électrise le fil de soudage. C’est un accessoire qui doit être résistant, car il subit la chaleur, la projection, le passage du courant, etc. Il existe en différentes qualités. Le modèle en cuivre est reconnu comme le plus résistant. Il y a également d’autres matières comme le chrome, le zirconium. Il faut ajouter que le positionnement du tube de contact par rapport à la buse est très important. Pour une meilleure visibilité de l’arc, un modèle sorti de la buse facilite la tâche. Il peut être aussi utilisé en court-circuit. C’est le cas lors du soudage à faible rapport cyclique et ampérage. Toutefois un modèle rentré dans la buse peut être bénéfique pour éviter les éclaboussures en cas d’utilisation du dioxyde de carbone à 100 % par exemple.

Col de cygne

Il constitue aussi une pièce importante pour un meilleur résultat dans l’utilisation de la torche pour Mig, il intervient pour dissiper la chaleur et existe en général en différentes longueurs. Un disque d’isolement est placé à son bout pour isoler la buse du passage des charges électriques. Il existe plusieurs types de Cols de cygne. Il y a le modèle :

Col de cygne pour torche Mig DECA

Ce modèle est recommandé pour un rechange de produit. Il convient pour les cas de pannes constatées ou de défection de l’ancien col de cygne sur votre poste DECA. Selon les caractéristiques de votre appareil, le choix de la référence est laissé à chaque utilisateur.

Col de cygne pour torche Mig Ergoplus Trafimet

Le choix de cet équipement est convenable pour une torche MIG-MAG Trafimet, Ergoplus. Ils correspondent à des versions spécifiques. La référence MF0032 par exemple convient au modèle Ergoplus 15. Pour la torche MIG Ergoplus 36 et Ergoplus 36, la version MF0034 existe et est l’idéal.

Col de cygne pour torche HELVI poste Panther 132 filetage M5

Ce modèle est présent sur les postes Helvi Panther 132 utilisant des tubes contacts filetage M5. Il existe en deux déclinaisons. Une avec électrovanne et une seconde qui n’en dispose pas. Il faut choisir selon les besoins de l’utilisateur et le résultat de soudure attendu, il faut choisir.

Col de cygne pour torche MT 15 Telwin et col de cygne pour torche TW 160 et TW 180 Telwin

Ces modèles d’équipement sont beaucoup plus présents sur les postes soudures de la marque Telwin. Ils sont adaptés à la soudure MIG-MAG.

Précautions à prendre dans le choix de sa torche MIG MAG

Pour un travail de qualité, il faut réussir à identifier la torche qui conviendrait à ses besoins. Par exemple, une torche pour Mig ne doit pas dépasser le seuil de soudage de 400 A avec du gaz CO2 et 350 A avec du gaz mixte argon/CO2. Toutes ces valeurs doivent se limiter en 6 minutes de soudage sur une durée de 10 minutes.

Il est de même sur une durée de 10 minutes, elle ne doit pas se retrouver au-delà de 150 A pour une durée de 3 minutes de soudage. Face à ces cas, l’utilisateur se retrouvera en peu de temps avec un équipement défectueux.

La destruction prématurée de la torche ou une usure des différents accessoires sont les risques les plus imminents. La surchauffe causée par le dépassement des seuils de soudage représente une cause  importante pour une panne.

 

 

 

Il y a 11 produits dans la catégorie Accessoires pour torche MIG-MAG.
❰❰ Retour à la catégorie parente
garanti poste à souder


Vous trouverez également sur Soudure.pro

logo logo logo logo logo logo logo Empire logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo logo
comment acheter un poste à souder

Lettre d'informations

Restez informé de nos nouveautés, nos promotions..

Fermer

Vous avez ajouté ce produit dans votre panier.

Continuer ma visite Commander
Afficher mon panier question soudure.pro